La compagnie INTERFACE présente
“J’ai hate d’aimer”
  • CONCEPTION ET MISE EN SCÈNE: Géraldine Lonfat, André Pignat
  • CHORÉGRAPHIE: Géraldine Lonfat
  • MUSIQUE ORIGINALE: André Pignat
  • TEXTES: Francis Lalanne
  • COACHING, MAÎTRE CLOWN: Lucy Hopkins
  • SUR SCÈNE: Géraldine Lonfat, Virginie Quigneaux, Thomas Laubacher, Paul Patin, Daphné Rhea Pellissier et David Faggionato.

Après “L’oubli des anges”, cette nouvelle création abordera les prémices de la vie… Un spectacle qui nous racontera la vie sans peur, sans les barrières qui nous détournent de nos aspirations et de nos rêves. C’est le souvenir de ce temps où nous étions enfants, là où tout était simple, où tout n’était qu’un jeu, où tout n’était qu’émerveillement ! Un hymne à la naissance de chaque Homme.

  • Le 6, 7 e 9 mars 2017 à Rome (Italie);
  • Le 1 avril 2017 à Casablanca (Maroc);
  • Du 2 au 28 avril 2017 Festival Komidi (Ile de la Réunion);
  • du 7 au 31 juillet 2017 Festival d’Avignon (France);

Tout commence avec une fable «lalannienne» sur Buffalo Bill avec trois bisons et une chauve-souris. Des couples enivrés par la soif d’aimer, une breuvage intarissable. Et soudain, un cheval sur scène, symbole de l’amour-être… La troupe contemporaine puise dans les tourments de l’amour, en mode expansif et cathartique. «Nous jouons dans nos spectacles sur des dramaturgies ambiguës. L’interprétation dépend de l’état d’esprit du spectacteur. Il faut être honnête, l’amour est un sacré fouteur de merde», avoue André Pignat, metteur en scène de la Cie Interface.