“Biographie”

Daphné Rhea Pellissier  décide de poursuivre ses études après le BAC dans le monde du spectacle, et s’inscrit à la “MTS! Musical the school” de Milan pour une classe préparatoire au monde de la comédie musicale. En 2010, elle participe au stage d’acting de la « New York Film Academy » à Florence, ce qui la motive à continuer ses études universitaire dans ce secteur. Suite à son audition à « l’EICAR, école internationale de création audiovisuelle et de réalisation », elle est admise à la section « Actorat » et déménage donc à Paris en 2011. En parallèle, elle poursuit des études de comédie musicale grâce à « l’atelier troupe Musidrama » dirigés par Samuel Sené, où elle aura le plaisir de travailler sur deux créations : «  #Hashtags ! La comédie Musicale » de Thierrry Boulanger et Alyssa Landry et « Flop » de Sinan Bertrand, Alexandre Bonstein et Patrick Laviosa

Suite à ces projets, elle intègre la compagnie suisse à rayonnement internationale «  Interface » où elle obtient le rôle de chanteuse dans le spectacle « J’ai hâte d’aimer » en collaboration avec Francis Lalanne (80 représentations sur deux continents). D’autres spectacles verront ensuite le jour, notamment « Vive la vie » : présenté au Festival D’Avignon OFF 2018 et 2019 et à l’échelle internationale, dans des pays comme la Chine, le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, la Roumanie, l’Italie et la Jordanie. Dans ce dernier, la compagnie a remporté trois prix : meilleur spectacle, meilleure interprète féminine et prix spécial du jury ITI (UNESCO).

Daphné participe à la tournée de la compagnie durant plus de 200 représentations, où elle animera aussi des stages de chant.

Elle participe également à la création de la comédie musicale « La tour de 300 mètres » de Marc Deren,  spectacle historique retraçant la construction de la Tour Eiffel et joué à la Comédie Bastille en 2018.

Daphné est actuellement en période de création pour les spectacles « Noces de joie » de la compagnie Interface, « Saint Exupéry – volé au ciel » de Stéphane Albelda  et «Passionnément », opérette de André Messager mise en scène par Florence Alayrac ou elle assiste à la mise en scène.